Blog

La chasse aux prix stables

#Négociation
16/08/2016 par Victor Gross
image

CommoPrices est l’outil parfait pour suivre et modéliser le coût de ses produits. Essayez-le !


Beaucoup d’entreprises s’approvisionnement quotidiennement en milliers de références auprès de centaines de fournisseurs différents. Dans ce contexte, comment être sûr de bien négocier ses achats, sur un périmètre si large ?

Le travail est immense. La tâche semble impossible.

Heureusement, certains signes agissent comme des marqueurs d’économies latentes. Des petits indices qui vous permettent de savoir comment prioriser vos actions, et où regarder.

Aujourd’hui, nous allons présenter un marqueur simple : les prix stables.

Par prix stable, nous entendons par exemple toutes les références pour lesquelles le prix d’approvisionnement auprès d’un fournisseur n’a pas évolué depuis au moins 3 ans.

Prenons du recul.

Les variations de coûts impactent les marges

C’est mécanique : les coûts d'une entreprise évoluent. 

La croissance de son activité, sa bonne santé économique, l’amortissement de ses investissements, le coût des intrants liés à la production… Tout cela joue sur la structure de coûts du fournisseur.

Dans ce contexte volatil, le meilleur levier à disposition de l’acheteur est l’évolution de cette structure de coûts.

Connaître les marges de son fournisseur, c’est connaître sa marge de négociation

Prenons le cas d’une baisse des coûts des matières premières. 

C’est un facteur fréquemment évoqué, qui a la chance de pouvoir être objectivé (dont la tendance peut être observée de façon objective).

Voici un schéma qui évoque l’évolution de la structure de coût d’un fournisseur, en cas d’une baisse du coût des matières premières. D’une situation avec un prix initial, nous observons deux cas de figures : une baisse réelle et une baisse sans négociation.

image

La baisse sans négociation est l’illustration parfaite d’un cas de prix stable :

  1. La structure de coût du fournisseur a évolué (baisse du coût des matières premières);
  2. Le prix du produit est resté stable;
  3. Le fournisseur a dégagé une marge additionnelle, synonyme d’économie latente pour l’acheteur.

Faites l’exercice

Allez-y ! Faites l’exercice ! 

Sélectionnez des références dont vous pouvez extraire les historiques de prix sur 3 ans. 

Modélisez les coûts du produit en question, et comparez les évolutions !

Bonne chasse !



Vous souhaitez être conseillés dans vos modélisations ? Contactez-nous.


image