Mélasse de betterave | CAF France Partager cette page

Prix et cours pour  Mélasse de betterave

Consultez cette cotation
et plus de 10500 autres matières premières

INSCRIPTION
Informations
Catégorie Agroalimentaire / Dérivés agricoles / Mélasse de betterave
Libellé original Mélasses de betterave, résultant de l'extraction ou du raffinage du sucre de betterave
Fréquence originale Mensuelle
Unité originale € / t
Donnée la plus ancienne 2012-01-31
Donnée la plus récente 2019-08-31
Source Information uniquement disponible pour les clients
Description La mélasse de betterave est un sous-produit issu du raffinage de la betterave sucrière. Il s’agit d’une substance épaisse, visqueuse et noirâtre, obtenue après cuisson de la betterave et extraction des cristaux de sucre. Cette matière première possède des utilisations variées. La première est celle de liant dans l’alimentation animale, mélangé avec de la paille, du foin ou du son. Grâce à sa forte appétence due à sa teneur en sucre (entre 50 et 60%), acides aminés et sels, la mélasse de betterave permet de stimuler l’appétit et favoriser la digestion des bovins et ovins. Aussi, elle est utilisée dans l’industrie chimique pour obtenir de l’alcool éthylique après fermentation. Dans l’industrie agroalimentaire, cette matière première sert de colorant (pour donner sa couleur au sucre roux industriel par exemple) ou encore, de base pour fabriquer de la levure. La mélasse de betterave peut aussi être utilisée dans l’industrie pharmaceutique, dans la composition des antibiotiques. Au Brésil, elle a aussi un usage énergétique puisqu’elle y est utilisée comme biocarburant. En Europe de l’Ouest, le prix de la mélasse de betterave à la tonne varie entre 130 et 200€ la tonne depuis janvier 2014, avec trois principaux pays producteurs : l’Allemagne, la Belgique et la France. Ce dernier est le premier producteur de betteraves sucrières au monde, avec plus de 26 000 plantations sur le territoire, et une production moyenne annuelle de 34 millions de tonnes. En décembre 2012, le prix de la tonne de mélasse de betterave a chuté pour atteindre une valeur de 130€. Ce phénomène a été due à une pluviométrie exceptionnelle sur le littoral du Nord-Pas-de-Calais qui a retardé l’arrachage de plus de 1500 hectares de plantations de betteraves.