Consultez cette cotation
et plus de 12100 autres matières premières

INSCRIPTION
ou
CONNEXION
Informations
Agroalimentaire / Fruits à coques / Amandes
Amandes douces, fraîches ou sèches, sans coques
Mensuelle
€ / t
2012-01-31
2020-11-30
Seuls les utilisateurs ayant accès à cette série de données peuvent connaître la source
L'amande vient originellement d'Asie Centrale et Orientale, puis s'est répandue dans le bassin méditerranéen et le monde. Les deux formes de ce fruit à coque sont l’amande douce et l’amande amère. Selon les spécialistes, c’est il y a plus de 3000 ans que l’homme a commencé à « domestiquer » ce produit en favorisant une mutation particulière de l’amande amère : l’amande douce. Plus agréable en bouche (et également non toxique en grande quantité, contrairement à sa soeur), l’amande douce était cependant beaucoup plus rare à cette époque, mais la tendance s’est inversée depuis. L'amande douce a principalement une utilisation alimentaire, mais a également des propriétés pharmaceutiques. Elle peut se consommer crue, en particulier quand elle est fraîche. Elle est aussi exploitée pour l’huile que contient son noyau dans la cosmétique, et la dermatologie pour ses propriétés adoucissantes et hydratantes. Cette utilisation secondaire a grandement participé à l’explosion des prix de l’amande douce. On recense aujourd’hui dans le monde une cinquantaine de variété usuelle de cette commodité. Les plus importants producteurs d'amandes sont les Etats-Unis avec la Californie comme fer de lance. Environ 1,7 millions de tonnes ont été produits en 2004. En 2012, l’amande douce s’échangeait autour de 3800 euros la tonne (5000 dollars) sur les marchés internationaux. Depuis, le cours a plus que doublé, ce qui pousse les industriels à suivre méticuleusement ces tendances de prix. Contactez-nous pour obtenir les volumes actuels et les niveaux de prix de cette matière première. Pourquoi le prix de cette matière première a-t-il beaucoup augmenté ? Les économistes mentionnent une demande croissante, notamment du continent asiatique où les habitudes de consommation ont suivi l'augmentation du niveau de vie. A ceci s’ajoute une baisse de l'offre en raison de récents problèmes de sécheresse en Californie.