Cette série va s'arrêter.

Pour toute demande d'alternative, merci de contacter support@commoprices.com


Note importante : Cette série a été interrompue et prendra fin le 14 mars 2022.

Consultez cette cotation
et plus de 12200 autres matières premières avec votre abonnement

NOS OFFRES

ou

CONNEXION

Informations
Huile et corps gras / Huiles alimentaires / Huile de colza ou de navette
Huiles de navette ou de colza à faible teneur en acide érucique "huiles fixes dont la teneur en acide érucique est < 2%", brutes (à l'excl. des huiles destinées à des usages techniques ou industriels)
Mensuel
€ / t
janv. 2012
31 oct. 2021
Seuls les utilisateurs ayant accès à cette série de données peuvent connaître la source
L’huile de navette est une huile alimentaire que l’on obtient après avoir extrait l’huile de ses graines à l’exemple de toutes graines oléagineuses. La navette est principalement cultivée pour ses graines oléagineuses ou pour être utilisée comme plante fourragère. L’huile de navette revient au goût du jour après avoir disparu pendant la seconde guerre mondiale, puisqu’elle en effet moins rentable que l’huile de colza, son prix à la production étant plus élevé. La navette était principalement cultivée comme fourrage pour l’alimentation animale. Cet usage est toujours actuel. Ce phénomène de regain d’intérêt pour l’huile de navette s’explique par sa rareté et son goût caractéristique, mais son prix s’en ressent comparé aux autres huiles alimentaires peu rares, comme l’huile de colza ou d’arachide. Plus onéreuse, l’huile de navette est de plus en plus recherchée pour ses bienfaits sur la santé. Comme l’huile de l’olive elle est riche en acides gras (oméga 3,6 et 9) et présente des propriétés antioxydantes. C’est cette recherche en gastronomie qui amène les professionnels agroalimentaires à suivre son cours, comme une matière première à part entière. Son prix avait progressivement chuté du fait de son plus petit rendement que l’huile de colza. En effet, les graines de navette ne possèdent que 35% d’huile quand les graines de colza 45%. On assiste pourtant à une hausse notable depuis 2013 sur le marché d’import français de l’huile de navette. La France est nettement exportatrice d’huile de navette, principalement envers l’Europe de l’ouest. Il n’y a pas à proprement parler de saisonnalité dans le prix de cette matière première, et le cours de l’huile de navette est assez homogène selon les pays de destination.